Ministre: Les entrepreneurs malais devraient œuvrer pour avoir un modèle numérique ou de commerce électronique | De l’argent

Ministre: Les entrepreneurs malais devraient œuvrer pour avoir un modèle numérique ou de commerce électronique | De l’argent


Datuk Seri Wan Junaidi Tuanku Jafaar parle aux journalistes à Kuching le 5 juin 2019 - Photo par Sulok Tawie
Datuk Seri Wan Junaidi Tuanku Jafaar parle aux journalistes à Kuching le 5 juin 2019 – Photo par Sulok Tawie

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram pour les dernières mises à jour sur les nouvelles que vous devez savoir.


PUTRAJAYA, 9 mai – Les entrepreneurs sont invités à s’adapter aux dernières technologies et à prendre les mesures nécessaires pour passer à un modèle numérique ou de commerce électronique.

Le ministre du Développement des entrepreneurs et des coopératives, Datuk Seri Wan Junaidi Tuanku Jaafar, a déclaré que compte tenu de la situation de pandémie de Covid-19 qui ne s’était pas encore calmée, les exploitants commerciaux ne pouvaient plus dépendre uniquement du mode de fonctionnement traditionnel.

«Pour réussir, un entrepreneur doit être courageux, dynamique et toujours prêt à apporter les changements appropriés pour s’adapter à diverses circonstances.

«Je comprends que beaucoup peuvent ne pas être à l’aise pour faire une telle transition. Néanmoins, il est important d’assurer la pérennité de leur entreprise au milieu des incertitudes actuelles », a-t-il déclaré lors de la cérémonie de clôture du bazar de vente bon marché Hari Raya de son ministère ici aujourd’hui.

Selon une enquête menée par le ministère du Développement des entrepreneurs et des coopératives (Medac), de plus en plus de consommateurs locaux s’habituent à acheter en ligne.

Le ministre a déclaré que 57,74% des 2888 répondants au sondage ont déclaré qu’ils faisaient plus de shopping en ligne après la deuxième série d’ordonnance de contrôle des mouvements, ou MCO 2.0, du 24 février au 5 mars, contre seulement 19,23% auparavant.

En outre, 62 pour cent des répondants ont déclaré préférer désormais les transactions en ligne aux transactions en espèces.

«Les résultats de l’enquête montrent clairement le changement de tendance selon lequel les consommateurs sont de plus en plus férus de technologie et plus enclins au commerce électronique. Surtout maintenant que nous sommes à nouveau placés sous l’égide de l’AGC, de plus en plus de consommateurs passent du temps à surfer sur Internet et à s’habituer à faire des achats en ligne.

«Qu’on le veuille ou non, le commerce électronique est l’avenir. En tant que tels, les entrepreneurs doivent s’assurer qu’ils ont une forte présence numérique afin que les clients puissent facilement rechercher vos produits et services en ligne », a-t-il ajouté.

Lors du bazar de vente bon marché Medac Raya de quatre jours qui s’est tenu dans le quartier 2 ici, Wan Junaidi a déclaré aux journalistes que depuis son lancement le 6 mai, il avait enregistré des ventes physiques de 114 877 RM et des ventes en ligne de 2 000 RM.

Il s’agissait du tout premier bazar hybride de Medac, permettant aux chefs d’entreprise de vendre leurs produits physiquement et en ligne via les plates-formes de marché électronique WarongKu et Jimatbiz.

«Alors que le pays est aux prises avec la pandémie de Covid-19, le concept de bazar hybride reflète également le succès des entrepreneurs, des coopératives et des acheteurs à s’adapter à la situation actuelle», a-t-il déclaré.

Au total, 57 entrepreneurs, coopératives et exploitants de camions de restauration ont participé au bazar, vendant des produits tels que du riz, de l’huile de cuisson, de la farine, du sucre et des vêtements.

Le bazar a été mis en œuvre avec la coopération des agences Medac, notamment la Commission des sociétés coopératives de Malaisie, l’Institut coopératif de Malaisie, Perbadanan Nasional Bhd et UDA Holdings Bhd. – Bernama